By jeanmarcmorandini.com
Santé

Projet Kdog: Une étude pour dépister le cancer du sein grâce au flair des chiens


0

Une équipe inédite et pluridisciplinaire de soignants, de chercheurs et d'experts cynophiles se mobilise pour mettre la détection canine au service du dépistage précoce du cancer.

Le projet Kdog a pour ambition de faire dépister le cancer du sein par des canins et est à l'initiative de l'entreprise d'expertise cynophile.  C'est une méthode fiable, non invasive et peu coûteuse.

Pour ce derniers, les malinois semblent particulièrement indiqués pour ce travail : "Leurs très bonnes capacités d’apprentissage et de concentration, ainsi que leur endurance, en font d'excellents collaborateurs. Chaque chien est formé entre ses 14 et 18 mois et peut travailler en moyenne jusqu’à ses 9 ans. L'apprentissage dure de 3 à 6 mois, de la mémorisation olfactive primaire des échantillons à un seuil très faible de détection des cellules infectées."

L'international Training Dog Center (ITDC) est porté par l'Institut Curie. Dès le mois de septembre, deux bergers malinois, Thor et Nykios, vont être entraînés à reconnaître l'odeur du cancer du sein.

« Un chien peut emmagasiner un catalogue d'odeurs presque infini » affirme Jacky Experton fondateur de l'ITDC et expert en cynophilie. L'étude va durer entre 6 et 9 mois selon le rythme de progrès des chiens, et est financée par l'Institut qui a levé 100 000 euros par le biais du mécénat précise TF1.fr.

L'Institut Curie enverra des échantillons sans mentionner s'il s'agit des patients malades ou indemnes. « Le croisement des données permettra de dire si le chien a marqué les bons prélèvements ou pas » explique M. Experton. « Si notre postulat se vérifiait, les bénéfices seraient immenses » souligne la biologiste Aurélie Thuleau, chef du projet Kdog.

Le flair des chiens est, par nature non-invasif, très peu couteux et cela pourrait constituer une solution de dépistage idéale, dans une perspective humanitaire par exemple.


Projet Kdog: Une étude pour dépister le cancer... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page