By jeanmarcmorandini.com
Santé

Marika, une ado atteinte d'une maladie rare sollicite l'aide du public


0

C'est une histoire relatée par le média canadien Canoe.ca . La famille de Marika Bouchard qui  souffre du Syndrome de Garner, une maladie génétique rare  sollicite l'aide du public.  Cette maladie génétique et incurable amènera la formation et 

Cette maladie est incurable et se caractérise par  la prolifération de polypes dans le système digestif et à d'autres organes du corps . Cette dernière a déjà par le passé emporté son grand-père et son père, âgé de seulement 47 ans, il y a un an et demi.  «Avant de mourir, il m'a dit que si cela m'arrivait que ce n'était pas pour rien et que c'était parce que j'avais la force de passer à travers!»

«Je ne suis pas du genre à pleurer pour rien, mais parfois il m'arrive d'être en colère après tout le monde! Il m'arrive de penser à la mort, mais je me dis que mon père n'a pas eu la chance d'être soigné à temps.»  a confié Marika.

La jeune adolescent a dû subir l'ablation du côlon et du rectum en prévention et d'autres chirurgies sont à prévoir indique sa mère, Valérie Fortin: «C'est l'inconnu! Nous ne savons pas comment la maladie va évoluer. Cependant, le généticien nous a dit que si Marika n'avait pas subi l'ablation du côlon et du rectum qu'elle aurait eu un cancer. C'était inévitable!»

De l'argent, il donc en falloir pour palier à toutes ces dépenses. Ainsi la marraine de Marika, Élaine Bouchard, a lancé une campagne de financement. «Moi j'ai été chanceuse à loterie de la génétique! L'argent que nous allons amasser ira directement pour les soins de Marika. Sa mère est le seul soutien financier de la famille et on doit l'aider pour qu'elle puisse être présente pour sa fille», a t'elle expliqué.

«Parfois, on doit se résigner à demander de l'aide. Ce sera vraiment nécessaire», a exprimé la mère de Marika.

Les dons peuvent être envoyés au 48 rue Marquis, Sherbrooke, J1G 4E7.


Santé: Vous êtes atteints d'une maladie rare... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page