By jeanmarcmorandini.com
Santé

Santé: Un anticorps découvert pour lutter contre la sclérose en plaque


0

Les chercheurs de l'Inserm ont dévoilé un nouveau médicament qui pourrait lutter contrer la progression de la sclérose en plaque. Les traitements actuels permettent de réduire les poussées et améliorent la qualité de vie des patients, mais ils ont une efficacité insuffisante pour lutter contre la progression de la maladie .

Les chercheurs de l'Inserm ont dévoilé un nouveau médicament qui pourrait lutter contrer la progression de la sclérose en plaque, mardi 19 juillet, lors d'une conférence de presse. Ces travaux viennent d'être publiés dans la revue médicale "Brain".

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune qui affecte le système nerveux central. Elle entraine des lésions qui provoquent des perturbations motrices, sensitives et cognitives. A plus ou moins long terme, ces troubles peuvent progresser vers un handicap irréversible.  

L'équipe de chercheurs dirigée par le professeur Denis Vivien a mis au point un nouvel anticorps prometteur, capable de bloquer - sur des souris - le passage des lymphocytes vers le système nerveux ou la moelle osseuse, réduisant ainsi la détérioration de la gaine de myéline.

"Après une injection intraveineuse du Glunomab, la progression des troubles moteurs (paralysie partielle ou totale des membres), évaluée par un score clinique, est bloquée. Chez ces souris traitées, cet effet est associé à une diminution de l'infiltration des lymphocytes dans le tissu nerveux, et à une démyélinisation réduite", indiquent les chercheurs dans un communiqué.


Un nouveau test sanguin utilisant l'ADN permet... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page