By jeanmarcmorandini.com
Santé

Après les Jeux Paralympiques, l'athlète belge Marieke Vervoort "pense à l'euthanasie"


0

Si après les Jeux de Rio, l'athlète belge Marieke Vervoort envisage de mettre un terme à sa carrière, elle pense aussi à ... l'euthanasie!   

La sportive est atteinte d'une maladie dégénérative qui paralyse ses jambes, lui provoquant de terribles douleurs. 

Au site de  L'Avenir , elle confie: « Rio est mon dernier souhait. Je m’entraîne très dur même si je dois lutter jour et nuit contre ma maladie (...). J’espère finir ma carrière sur un podium à Rio ».

« L'entrainement est ma seule raison de vivre », a-t-elle ajouté.

Avant de poursuivre: « Après, nous verrons bien ce que la vie m’apportera et j’essayerai de profiter des meilleurs moments» .

Mais Marieke Vervoort rencontre de plus en plus de difficultés pour s'entraîner. « C'est très dur de constater, année après année, ce que je ne peux plus faire.» .

« J'espère qu'elle va tenir le coup jusqu'à Rio, parce que je vois ses capacités physiques se dégrader », s'inquiète l'une de ses amies. 

Mais pour la sportive, arrêter sa carrière, c'est abandonner sa « seule raison de vivre ».

C'est pour cette raison qu'elle envisage l'euthanasie, légale en Belgique si elle a l'accord écrit de trois médecins.

Elle a d'ailleurs songé à plusieurs détails: « Je veux que tout le monde ait une coupe de champagne à la main, et une pensée pour moi. »


Après les Jeux Paralympiques, l'athlète belge... by morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page