By jeanmarcmorandini.com
Santé

Rio 2016: À Rio, les autorités conseillent aux athlètes de ne pas mettre la tête sous l'eau !


0

Une enquête publiée par l'agence de presse Associated Press, les eaux de Rio, où s'ouvriront les Jeux olympiques le 5 août, sont polluées et menacent la santé des athlètes et des baigneurs !

Selon l'étude, trois cuillères à café de cette eau incurgitées peuvent suffire à rendre malade un athlète ou un touriste.

Les eaux de Rio contiennent des niveaux de contamination virale 1,9 million de fois plus élevés que les taux considérés comme préoccupants aux États-Unis ou en Europe.

Le rotavirus, principal responsable de la gastro-entérite à l'échelle mondiale, a, par exemple, été détecté à des taux de 7,22 millions par litre dans les eaux de Copacabana. Les eaux de la plage d'Ipanema, elles, contenaient 32,7 millions de rotavirus par litre.

La source de cette pollution est comme dans la méditérrannée due à un déversement des eaux usées directement dans la baie de Rio.

Les autorités locales, y compris le maire de Rio, Eduardo Paes, ont reconnu l'échec des efforts de nettoyage de l'eau de la ville, le qualifiant de "honte" indiaue Francetvinfo.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page