By jeanmarcmorandini.com
Santé

Choisir ce filtre Instagram pourrait signifier que vous êtes déprimé


0

Un algorithme dépiste les dépressifs sur Instagram.  Votre filtre Instagram peut révéler plus que vous ne pensez sur votre santé mentale.  Des chercheurs de Harvard et de l'Université du Vermont ont découvert que des photos Instagram peuvent être analysés pour dépister la dépression. 

Deux chercheurs, Andrew G. Reece de l'université d'Harvard et Christopher M. Danforth de celle de Vermont ont suivi 166 volontaires qui  possédaient un compte Instagram et qui  travaillaient a u sein du service Mechanical Turk d'Amazon.

L'algorithme des chercheurs a analysé 43 960 images avec  une   « machine learning » dont e programme a repéré quelques « marqueurs prédictifs » fréquents chez les futurs ou actuels dépressifs.  L'ordinateur a correctement identifié 70% des cas de dépression.

Les malades utilisent le filtre Inkwell (photo en noir et blanc). Au contraire, les personnes pas dépressives utiliseraient davantage le filtre « Valencia » (tons plus chauds).

 


Peut-on être accro aux réseaux sociaux ? par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page