By jeanmarcmorandini.com
Santé

Obésité : découverte d'une protéine brûleuse de graisse


0

Selon une  étude américaine  publiée dans la revue scientifique  Nature Communications relayée par Pourquoi Docteur ,  u ne protéine présente à la surface des gouttelettes de gras jouerait un rôle clé dans la destruction des graisses. 

Chez les personnes obèses ou en surpoids, l’excès de graisse s’accumule dans le cœur ou le foie ce qui conduit à des maladies graves comme le diabète de type 2. 

"Une accumulation qui peut entraîner un dysfonctionnement de ces organes", rappelle le Dr Perry Bickel, professeur de médecine interne et chef du département d’endocrinologie a l’UT Southwestern.

Les chercheurs ont cherché une molécule capable d’activer la destruction du gras .

Ils ont analysé le métabolisme des athlètes d’endurance car ils stockent autant de gras dans leurs muscles que les personnes obèses. Ils ont détecté des niveaux très élevés d’une protéine spécifique appelée périlipine 5 à la surface des gouttelettes de gras.

Cette molécule expliquerait pourquoi les sportifs peuvent stocker du gras sans souffrir des effets toxiques.

En cultivant des cellules en laboratoire et en stimulant le destockage du gras, la péripiline 5 active une autre protéine appelé PGC-1α qui brûle les graisses.

Les chercheurs de l’Ecole de médecine de l’UT Southwestern estiment que cette découverte pourrait mener à l'élaboration d'un traitement contre l’obésité ou le diabète de type 2.

 

 

 


L'AbsorbPlate, l'assiette qui vous permet de... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page