By jeanmarcmorandini.com
Santé

Un papa fait don d'un de ses rein pour sauver la vie de sa fille de trois ans !


0

Un papa fait don d'un de ses rein pour sauver la vie de sa fille de trois ans ! Suite à un banal contrôle sanguin, la petite Esme, aujourd'hui âgée de 3 ans, est détectée avec une insuffisance rénale rapporte le  Manchester Evening News .

L'enfant en bas âge a été contraint de passer 14 mois en dialyse - 12 heures par jour, sept jours par semaine. 

Un soir de Noël, « son insuffisance rénale est passée au stade terminal. La pire qui soit » raconte son papa,  Lee Chester.  Les médecins ont pas été en mesure de diagnostiquer ce qui a causé l'insuffisance rénale ni pourquoi elle a fait un accident vasculaire cérébral potentiellement mortelle la veille de Noël au matin

.Esme a donc passé les six mois suivants aux soins intensifs, le temps de trouver un rein compatible. Les premiers à faire le test étaient bien évidemment ses parents. Ceux de son père se révèlent compatibles. « Sa mère était compatible, je l’étais encore plus » explique Lee, « j’ai immédiatement dit oui ».

La greffe de rein a eu lieu de 8 août dernier. 

Presque un mois plus tard, les deux membres de la famille se portent bien. Le rein a été accepté par le petit corps de la fillette qui peut désormais vivre une enfance comme les autres. « Elle détient une véritable volonté et elle connaît ses propres limites. Je pense qu’elle a tiré une certaine force de tout ça ».

« Elle nous répète tout le temps qu’elle nous aime » indique le papa.

La maman l'a remercié sur les réseaux sociaux : « Au futur, grâce au meilleur papa du monde ! Il a donné à notre fille, plus qu’un cadeau, une chance d’avoir une meilleure vie, une bonne santé. Tout est vraiment possible ».

Esme fait maintenant partie du Projet Génome 100K, qui a prélevé l'ADN sur 70.000 patients du NHS pour créer une base de données pour la recherche médicale et le diagnostic précoce.

 


L'émouvante vidéo où un jeune homme annonce à... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page