By jeanmarcmorandini.com
Santé

Toxicomanes : la première « salle de shoot » ouvre à Paris


0

La première salle  « salle de shoot »,  de consommation à moindre risque sera inaugurée ce mardi 11 octobre au 4 rue Ambroise-Paré, dans le 10e arrondissement de Paris, par la ministre de la santé, Marisol Touraine, et la maire (PS) de Paris Anne Hidalgo.

Elle sera ensuite ouverte aux usagers à partir du 14 octobre. 

Jean-Pierre Couteron, psychologue clinicien, président de la Fédération Addiction, justifie le fonctionnement d’un tel espace dans les pages du Monde . ". Dans le quartier de la gare du Nord, à Paris, des associations de réduction des risques comme Gaïa ou Safe n’arrivaient plus à toucher tous les usagers de drogue qui consomment dans la rue, les halls d’immeuble, les parkings ou les toilettes publiques." 

"Il s'agit des usagers les plus précarisés", explique à L'Express Catherine Duplessy, directrice de SAFE qui gère la distribution de seringues autour de la gare du Nord. "Nous attendons une centaine de personnes par jour, en priorité ceux ne fréquentent pas les circuits de soins", explique à L'Express Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie.

Les objectifs sont de limiter le risque d'overdose et la transmission de maladies. "Il s'agit d'améliorer la santé des usagers de drogues, améliorer la salubrité publique et la tranquillité des riverains et faciliter le travail des professionnels de la réduction des risques", indique Catherine Duplessy. "Nous ne sommes pas dans une logique permissive, mais de réduction des risques, et de sécurité sanitaire et publique", conclut Danièle Jourdain-Menninger.


Un spray nasal contre les overdoses aux... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page