By jeanmarcmorandini.com
Santé

Rotterdam : une contraception imposée aux femmes jugées "incapables" d’élever un enfant ?


0

À Rotterdam, une contraception pourrait être imposée aux femmes jugées "incapables"  "incompétentes" ou trop "fragilisées" pour  élever un enfant !   Une proposition de loi qui divise et choque les Pays-Bas.

C'est Hugo de Jonge, l'adjoint au maire de Rotterdam (Pays-Bas) qui souhaite imposer cette mesure qui concernerait les femmes toxicomanes, sans-abri, prostituées ou celles qui souffrent de problèmes psychiatriques. L'élu chrétien-démocrate, affirme vouloir "lancer une discussion" et surtout changer les dispositions légales pour permettre à un juge d’ordonner la prise de contraceptifs à ces femmes. Il s’agirait soit d’un stérilet ou d’un implant dans le bras pour une durée de trois ans.

Les agents de la ville, sont régulièrement confrontés à des situations délicates : négligences graves ou cas de maltraitances qui peuvent avoir des conséquences mortelles pour les enfants, rapporte France 3. L'échevin de la jeunesse et de l’éducation explique : "Grandir sainement et en sécurité est également un droit que les enfants doivent recevoir. Et nous choisissons pour les droits de l’enfant. Certains enfants ont alors le droit de ne pas naître." "J’ai toujours été contre la contraception obligatoire jusqu’à ce que je commence à travailler dans la protection des enfants", affirme une conseillère municipale de la ville.

Certains conseillers trouvent "effrayant de penser qu’une loi pourrait décider des grossesses" et y voient "une pente glissante" qu’il ne faut pas emprunter.

Selon Le Monde , Rotterdam va d'ores et déjà développer un programme avec 160 femmes volontaires. Dans un deuxième temps le projet concernerait 400 mères potentielles.

Un juge prendra la décision et la mesure viserait à terme entre dix et vingt femmes par an.


La résistante aux antibiotiques favorise la... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page