By jeanmarcmorandini.com
Santé

Cancer du col de l'utérus : "La situation est très préoccupante" en France, dénoncent des gynécologues


0

Les gynécologues pointent du doigt dans un communiqué, une situation "très préoccupante en France" concernant le cancer du col de l'utérus .

Considéré comme largement évitable grâce à la vaccination et au dépistage, ce cancer a touché près de 2 800 femmes en France et en a tué un peu plus d'un millier en 2015 !

"La combinaison du dépistage et de la vaccination devrait faire du cancer du col de l'utérus une maladie du passé. Nous sommes sur ce point en train d'accumuler un retard important par rapport aux autres pays développés" souligne  Jean-Luc Mergui, président de la Société française de pathologies cervico-vaginales (SFCPCV).

Chaque année en France, 25 000 femmes subissent une conisation dont près d’un tiers auraient pu être évitées, indique la SFCPCV.  "Sur les 3 500 ablations de l’utérus qui sont réalisées pour des lésions du col utérin, 50 % d’entre elles sont réalisées fort probablement par excès", ajoute l’association.

L’association rappelle également que le vaccin anti-HPV permet d’éviter dans l’avenir ces traitements chirurgicaux.  La France a le taux de couverture le plus bas des pays développés.

La vaccination contre le papillomavirus, destinée à prévenir les lésions précancéreuses du col utérin recommandé chez les filles de 11 à 15 ans, atteint à peine 15% en France - où il fait l'objet d'une  grande défiance  - contre 90% en Finlande ou 85% au Royaume-Uni, rapporte FranceInfo.


Une étudiante de 28 ans est décédée d'un cancer... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page