By jeanmarcmorandini.com
Santé

Cette année, la grippe a contribué à une surmortalité élevée en France, surtout chez les personnes âgées


0

Selon un rapport rendu public, la  grippe a contribué à une surmortalité élevée cet hiver en France, surtout chez les personnes âgées.

"Sur les neuf premières semaines d'épidémie grippale", entre décembre et février, "le nombre de décès en excès toutes causes confondues est (...) estimé à 19.400", peut-on lire dans ce rapport réalisé par l'agence Santé publique France.

Et de préciser que c ette hausse de la mortalité "concerne quasi exclusivement les personnes âgées de 65 ans ou plus".

"La très grande majorité de ces décès sont liés à la grippe", directement ou indirectement, poursuit Daniel Levy-Bruhl, responsable de l'unité infections respiratoires et vaccination de Santé publique France auprès de l'AFP.

Et d'ajouter que si l e nombre de cas de grippe n'a pas été forcément élevé cette année, ils ont été "quasiment exclusivement occasionnés par un virus de la famille H3N2, particulièrement dangereux pour les personnes les plus fragiles".


Grippe : ces maisons de retraite qui font... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page