By jeanmarcmorandini.com
Santé

Pierre Ménès raconte sa vie après avoir été atteint d'une cirrhose Nash : «À quelques jours près, j'étais mort»


0

Dans «Deuxième mi-temps» (ed. Kero) un livre à paraître le 29 mars, Pierre Ménès , 53 ans raconte sa longue marche vers une résurrection.

Interrogé par la Dépêche.fr , il raconte : "Quand on m'a dit que j'avais une cirrhose Nash, on m'a aussi dit qu'on pouvait très bien vivre avec.Le problème c'est que mon état s'est aggravé considérablement à partir du mois d'avril et qu'une greffe d'un rein et du foie a dû être envisagée. Ce qui a été fait le 12 décembre suivant."

L'homme a subi une double greffe du rein et du foie. Sans elle, il était condamné. Dans ce livre, il dit pour la première fois l’insupportable attente, la dégradation de son état, la lourde opération et la douleur de ses proches. 

Le journaliste témoigne, pour rappeler l’importance du don d’organes – 21 000 personnes sont dans l’attente d’une greffe – dans un hymne à l’amour et à la vie.

« Je n’ai pas eu le choix. Tout le monde aurait fait pareil à ma place. En revanche, ce que tout le monde n’aurait pas fait, c’est ce que la famille de mon donneur ou de ma donneuse a fait. Eux avait le choix. Et ils ont choisi de me donner la vie. »


Pierre Ménès à la télé pour la première fois... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page