By jeanmarcmorandini.com
Santé

La consommation fréquente d'antibiotiques liée à davantage de polypes intestinaux


0

Les personnes qui ont consommé des antibiotiques de façon importante entre 20 et 60 ans présentent ensuite plus fréquemment des polypes, des petites lésions bénignes de la paroi de l'intestin qui peuvent à long terme évoluer en cancer, observe une étude publiée  ans Gut, une revue médicale spécialisée dépendant du British Medical Journal (BMJ).

Ces travaux viennent s'ajouter à d'autres études récentes sur le rôle joué par la flore intestinale (microbiote) dans l'apparition des cancers digestifs.

L'étude a porté sur environ 16.600 femmes américaines de plus de 60 ans ayant effectué au moins une coloscopie. Parmi elles, 1.195 se sont vu détecter des polypes, ou adénomes colorectaux.

Les auteurs de l'article ont observé que celles qui avaient été traitées par des antibiotiques pendant au moins deux mois cumulés entre leurs 20 ans et leurs 39 ans avaient 36% de probabilité en plus d'avoir des polypes dans le colon ou le rectum par rapport à celles moins traitées par antibiotiques.


Cette jeune femme a décidé de vivre avec une... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page