By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une thérapie bloque le cancer agressif du poumon pendant deux ans


0

Deux médicaments qui visent les défauts génétiques donnent aux personnes atteintes de cancers pulmonaires avancés une chance de vivre plus longtemps et mieux, selon une nouvelle étude clinique.

Un médicament nouvellement approuvé appelé alectinib (Alecensa) fonctionne deux fois plus longtemps que le médicament standard actuel pour arrêter la croissance du cancer chez les patients atteints de cancer du poumon 

L'Alecensa (alectinib), des laboratoires helvétiques Roche, a ainsi bloqué 15 mois de plus la prolifération de ce cancer pulmonaire non à petites cellules (CPNPC) avec la mutation génétique ALK, que le Xalkori (crizotinib) du concurrent américain Pfizer, montrent les données de cette étude menée avec 303 patients.

"Personne n'aurait imaginé possible de retarder aussi longtemps la progression d'un cancer avancé du poumon puisque pour la plupart des thérapies ciblées pour les tumeurs pulmonaires on obtient un arrêt de la progression de la tumeur autour de douze mois", a expliqué la Dr Alice Shaw , directrice du service de cancérologie thoracique au Massachusetts General Hospital à Boston.


40 % des cancers pourraient être évités par des... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page