By jeanmarcmorandini.com
Santé

Un rapport considère que des appels passés depuis un téléphone mobile sont un facteur potentiel de risque d’apparition de tumeurs


0

L’ OMS (Organisation Mondiale de la Santé) vient de diffuser un rapport concernant les risques sur la santé liés à l’utilisation de téléphones portables.

Ce rapport considère que des appels passés depuis un téléphone mobile sont un facteur potentiel de risque d’apparition de gliomes (tumeurs du cerveau) ou neurinomes.

L’OMS a rassemblé plus de 30 experts pour réalisé cette étude sur l’utilisation des téléphones portables. Selon ces experts, ces l’utilisation de mobiles peut conduire à l’apparition de gliomes ou neurinomes, des cancers localisés.

Dans leur rapport, ces experts ont classé les champs électromagnétiques des radiofréquences utilisés par les mobiles comme possiblement cancérogène pour les humains.

Ils ont donc classé les ondes radio utilisées par les téléphones portables dans la catégorie 2B, vaste catégorie dans laquelle on retrouve 266 autres agents cancérigènes

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page