By jeanmarcmorandini.com
Santé

Pour la première fois dans l'histoire de la médecine une greffe de pénis est un succès


0

C'est une première dans l'histoire de la médecine.

Une équipe de médecins sud-africains a annoncé, vendredi 13 mars, avoir réussi la greffe d'un pénis.

Cette greffe s'est en fait déroulée il y a 3 mois, mais elle n'a été rendue publique qu'aujourd'hui.

Le patient sud-africain est âgé de 21 ans et il a recouvré toutes les fonctions urinaires et reproductives de son organe.

Le jeune homme a été opéré à l'hôpital Tygerberg du Cap durant neuf heures et le pénis greffé avait été prélevé sur un donneur mort

Il est bien évidemment hors de question de greffer des pénis "plus gros" sur des patients qui auraient des complexes par rapport à la taille de leur sexe.

Cette opération est destinée à des personnes qui auraient pu subir des amputations.

Ainsi dans le cas le présent, le jeune homme Il avait été amputé il y a trois ans, à la suite d'une infection consécutive à une circoncision mal effectuée lors d'une cérémonie traditionnelle africaine.

Une autre greffe de pénis avait déjà été pratiquée en Chine en 2006 et malgré la réussite chirurgicale de l'opération, l'organe avait dû être retiré en raison de « problèmes psychologiques du patient ».

Depuis 1992, Antony Atala chirurgien urologue et professeur de médecine régénérative et une équipe de 300 chercheurs travaillent sur la possibilité de créer artificiellement des pénis pour les greffer.

En 2008, les scientifiques de l'Institut pour la médecine régénératrice de Wake Forest en Caroline du Nord ont réalisé une expérience concluante sur des lapins.

Ils ont greffé à 12 lapins des pénis cultivés en laboratoire, une greffe qui avait été un succès.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page