By jeanmarcmorandini.com
Santé

L'alcool, même en petite dose, peut avoir de terribles effets sur une grossesse ! Notre dossier


0

Boire de l’alcool, ne serait-ce qu'un tout petit peu pendant une grossesse peut avoir de lourdes conséquences sur la santé du bébé !

Les recommandations sont très claires et à suivre à la lettre : pas d’alcool pour les femmes enceintes (même pas un tout petit peur) !

Malheureusement, il semblerait que me message ne soit toujours pas passé auprès du grand public à en croire  les résultats d’une enquête de  l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca).

En effet, cette enquête indique que 75% des Français n’ont pas conscience des risques que provoque l'alcool sur les nouveaux-nés.

Concrètement, pour 86% des personnes interrogées, il n’existe des risques qu’en cas de consommation excessive.

Ainsi, ils estiment qu'une consommation ponctuelle pendant  la grossesse n'a aucune sorte d'impact sur le bébé.

18% pensent qu’une femme enceinte peut boire quelques gorgées d’alcool de temps en temps et 37% sont convaincus que les risques pour le bébé apparaissent à partir d’une consommation quotidienne d’alcool.

Chez les étudiantes cette fois, l'étude est inquiétant car elle révèle que la consommation d’alcool est en forte augmentation chez elles.

Rappelons que l’alcool est toxique pour le fœtus et peut même aller jusqu'à nuire à son développement.

Les professionnels de la santé rappellent que l’alcool consommé par la mère passe rapidement dans la circulation sanguine puis dans le placenta.

Mais le foie du fœtus, lui, est très fragile et ne sait pas encore éliminer cette substance toxique ce qui compromet la nidation de l’œuf, ce qui peut dans certains cas provoquer une fausse couche.

L'alcool a d'autres effets qui peuvent être imparables pour le bébé : des risques de malformations, de retard de croissance et d’accouchement prématuré avec risques ultérieurs de troubles de l'apprentissage et du comportement.

Mais heureusement pour vous, une solution existe et elle est simple : ne s’accorder aucun verre d’alcool pendant toute la durée de la grossesse.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page