By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le manque de sommeil peut mener jusqu'au diabète de type 2 selon une étude


0

Selon une étude menée par le centre médical du Cedars-Sinaï à Los Angeles, passer des mauvaises nuits nuit gravement à la santé ! Rides, teint terne, poches sous les yeux, prise de poids, cela peut même mener jusqu'au diabète de type 2 !

A l’occasion de la semaine sur l’obésité au mois de novembre, les recherches ont été menées sur des chiens par Josiane Broussard et ses collègues de l'hôpital. Ils ont analysé les effets du manque de sommeil et des régimes alimentaires gras sur le corps. "Notre étude suggère qu'une nuit de privation totale de sommeil peut être aussi nuisible à la sensibilité à l'insuline que six mois d'un régime alimentaire très riche en matières grasses”, rapportent t'ils.

Les chercheurs ont donc remarqué que les corps des animaux devenaient moins sensible à l’insuline. En réaction à ce manque, le corps est “obligé d'en produire davantage pour maintenir le taux de glycémie à un niveau stable. Le taux de sucre dans le sang augment normalement et est égale à l'ingurgitation de nourriture riche en graisse. Cela peut mener jusqu'au diabète de type 2 responsables de nombreuses maladies cardiaques. 

Le diabète de type 2 apparaît généralement chez le sujet de plus de 40 ans mais on constate en France les premiers cas d’adolescents et d’adultes jeunes touchés !

Le surpoids, l’obésité et le manque d’activité physique entrainent l'apparition du diabète de type 2. Son développement peut passer longtemps inaperçu indique la fédération française des diabétiques : on estime qu’il s’écoule en moyenne 5 à 10 ans entre l’apparition des premières hyperglycémies et le diagnostic.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page