By jeanmarcmorandini.com
Santé

Etude: 26% des hommes pensent qu'ils ont "leurs règles"


0

Vous pensiez que c’était un sujet purement féminin, détrompez-vous.Une enquête menée par VoucherCloud (l'équivalent de Groupon) et dont les résultats sont dévoilés par Medical Daily nous apprend que 26% des hommes britanniques interrogés estiment souffrir, chaque mois, d'un syndrome prémenstruel . Irritabilité,  fatigue  et fringales intempestive, sensibilité extrême rythment chaque mois la période prémenstruelle.  

48% des conjointes des hommes interrogés dans cette étude certifient que leurs partenaires souffriraient bel et bien de variations d’humeur .  Pour l'aider, elles disent "marcher sur des oeufs", le temps que ça passe. Sur un panel de 1206 hommes qui vivent avec ou près d’une femme, plus d’un quart d’entre eux le ressentent, une fois par mois. Parmi ceux-là, plus de la moitié trouvent qu’ils sont « plus irritables » durant cette période et 47% assurent avoir des fringales . 12% d’entre eux remarquent même des prises de pois durant ces « règles masculines ».

Jef Diamond, auteur de "The Irritable Male Syndrome" explique que les "règles des hommes" sont également affaire de fluctuation hormonale. L'irritabilité masculine est souvent provoquée par un stress chronique et peut se déclencher à n'importe quelle période de la vie même si on la remarque surtout au passage de la puberté à l'âge adulte et lors de la crise de la quarantaine. C'est à ces moments précis que les hormones fluctuent brutalement.  

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page