By jeanmarcmorandini.com
Régime

Dans le cadre d'un régime le stress peut empêcher la perte de poids !


0

Selon  une étude de l'Université de Floride , le stress empêcherait de maigrir dans le cadre d'un régime. Lorsque vous êtes stressé, l'organisme se met à produire de la bétatrophine qui, elle, bloque l'élimination des graisses. Ces résultats ont été publiés ce mois-ci dans la revue BBA Molecular and Cell Biology of Lipids.

"La Betatrophin réduit la capacité de l'organisme à décomposer la graisse, soulignant un lien entre le stress chronique et le gain de poids," a déclaré Li-Jun Yang

Pour comprendre le rôle de la bétatrophine sur la régulation des graisses, les chercheurs ont prélevé des cellules sur des souris mais aussi sur des cobayes humains. Très rapidement les chercheurs ont découvert que les souris soumises à de fortes doses de stress présentaient un taux de bétatrophine supérieur à la moyenne. De plus la capacité de leur organisme à brûler les graisses était altérée.

"Le stress provoque d'accumuler plus de graisse, ou du moins ralentit le métabolisme des graisses. Ceci est encore une autre raison pour laquelle il est préférable de résoudre les situations stressantes et de poursuivre une vie équilibrée», a déclaré Yang.

Une étude antérieure menée par l'équipe du Dr Elissa Epel de l'université de Californie de San Francisco avait mis en exergue l'influence du stress sur l'excès de graisses abdominales. Les chercheurs avait comparé, grâce à une batterie de tests psychologiques, la résistance au stress de 59 femmes américaines selon que ces dernières présentaient ou non un rapport taille sur hanche élevé.

Effectivement, les femmes se caractérisant par la présence de quelques bourrelets à la taille étaient plus sensibles au stress. Elles sécrètaint également davantage de cortisol que les autres femmes, une hormone fabriquée par la glande surrénale.

Or, le cortisol joue un rôle important dans l'adaptation physiologique de l'organisme au stress et contribue, dans certaines affections où il est produit en excès, à induire un stockage des graisses dans l'abdomen.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page