By jeanmarcmorandini.com
Régime

Les produits sans gluten ne sont pas meilleurs pour la santé selon 60 millions de consommateurs


0

Comme vous l'indiquait Morandinisanté, dans les pays occidentaux, les ventes de produits   "gluten-free"  ont explosé. 

Dans l'hexagone, elles sont en pleine croissance en grande surface : +29 % en 2012, +32 % en 2013 et +42 % en 2014, selon la société d'études de marché Iri France. 

Des personnalités du showbiz mais aussi des joueurs de tennis comme  Novak Djokovic  ou Jo-Wilfried Tsonga ont essayé ou adopté un  régime sans gluten  pour perdre du poids, améliorer leurs performances ou leur état de santé. 

Pourtant, même s'ils sont plus chers, les produits sans gluten n'apportent aucun bénéfice nutritionnel supplémentaire à leurs homologues avec gluten pour les personnes qui ne sont pas atteintes d'une "véritable" intolérance, affirment des chercheurs de l'Université de Vienne (Autriche) dans la revue PeerJ. Les scientifiques ont comparé des produits vendus sous l’appellation "sans gluten" avec des produits "classiques".

Ils ont observé que le pain, les pâtes et les céréales du petit déjeuner vendus "sans gluten" renferment moins de protéines que ceux avec gluten. Selon eux, cela peut s’expliquer par l’utilisation en substitution de la farine de blé de la fécule de maïs, de pomme de terre, de tapioca ou la farine de riz, extrêmement pauvres en protéines.

En revanche, la proportion de graisses saturées et de sucres de ces aliments est la même, avec, ou sans gluten.

Le mensuel 60 millions de consommateurs , en kiosque ce mardi 26 janvier, a lui aussi voulu comparer la composition de produits de la vie courante et leur déclinaison sans gluten pour savoir si ces produits souvent vendus aux côtés des produits diététiques et bio étaient aussi sains que les consommateurs pouvaient le croire.

Pour réaliser des pâtes ou du pain sans gluten, il ne suffit pas d'enlever cette protéine. Pour pouvoir pétrir les pâtes, les industriels sont donc obligés de la substituer par des émulsifiants et des épaississants. Ainsi, le magazine constate qu'entre une pâte brisée classique et son pendant "sans gluten", pas moins de neuf ingrédients ont été ajoutés comme du sucre, de l'alcool, de la gomme xanthane ou encore de l'acidifiant.

Dans les apports nutritionnels, la suppression du gluten a aussi de sérieuses conséquences. Dans les gâteaux, les pizzas et le pain de mie étudiés par le magazine, les compositions démontrent qu'on y trouve moins de protéines et de fibres que dans les produits conventionnels. Les farines utilisées sont naturellement moins riches en protéines que la farine de blé et les recettes sont très différentes. Ainsi, dans un paquet de pain mie conventionnel, on trouve 8,3g de protéines, contre 2,6g de protéines pour un pain de mie sans gluten.

Vous l'avez compris, si ce n'est pas vital, mieux vaut ne pas céder à la mode du "sans gluten". 


Les produits sans gluten ne sont pas meilleurs... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page