By jeanmarcmorandini.com
Santé

Benoît Hamon dépose une proposition de loi pour la reconnaissance du burn-out


0

Selon Challenge.fr, Benoît Hamon a déposé une proposition de loi pour la reconnaissance du burn-out.

 Ainsi, "les dossiers pourront être plus nombreux à être instruits" et "la reconnaissance de ces pathologies psychiques liées au travail sera réelle", a t'il indiqué lors d'une conférence de presse.

La proposition de loi Hamon pourrait être intégrée dans la loi El Khomri sur le travail. Tous les deux en ont en tous cas discuté, mais l'arbitrage n'est pas encore rendu.

  Selon une récente étude du cabinet parisien Technologia , plus de trois millions d'actifs présentent un risque élevé d'être touché par le syndrome d'épuisement au travail.

  En cas de reconnaissance comme maladie professionnelle, ce serait la branche accidents du travail-maladies professionnelles (AT-MP) de la Sécurité sociale, financée par les employeurs, qui prendrait en charge les personnes, ce qui serait "juste", a précisé M. Hamon.

Pour l'académie de médecine le burn out ne peut pas être considéré comme une maladie car pour l'instant, ce n'est pas une maladie au sens strict, c'est un état, aux signes et aux degrés de gravité variés mais dont on ne sait pas encore grand-chose du point de vue médical. Avant d'en faire une maladie professionnelle, l'académie voudrait donc qu'on étudie le phénomène avec plus de sérieux.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page