By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une infection gingivale ou dentaire non traitée peut provoquer un accouchement prématuré !


0

Dans le livre "Prendre soin de ses dents pour les nuls", un chapitre est consacré à la grossesse. De nombreux bouleversements hormonaux et immunologiques accompagnent la grossesse et pendant cette période les femmes doivent adopter une hygiène bucco-dentaire rigoureuse et consulter régulièrement son dentiste.

La progestérone va entraîner une augmentation de la perméabilité des vaisseaux sanguins. Les oestrogènes vont induire une diminution de la kératinisation des gencives.

Ces deux phénomènes vont favoriser la colonisation des bactéries dans la circulation, générant ainsi un processus inflammatoire au niveau des gencives.

La composition de la salive va subir des changements au cours de la grossesse et devenir plus acide ce qui va favoriser le développement des caries. Les vomissements et les reflux acides vont entrainer une déminéralisation de l'émail dentaire. On renoncera au brossage dans l'instant qui suit ces derniers. On le remplacera par un bain de bouche fluoré.

La gingivite spécifique de la femme enceinte peut se manifester dès le premier mois de grossesse, par un saignement de gencives se déclenchant au moindre contact. Surtout il ne faut pas diminuer la fréquence des brossages à ce stade !

Elle peut aussi développer des épulis, des excroissances de gencives benignes localisées entre les dents.

Pour les soins le second trimestre sera la période la plus propice, car le foetus s'est développé !

Une infection gingivale ou dentaire non traitée pourrait diffuser dans le sang jusqu'au placenta et activer certaines hormones majorant ainsi le risque d'accouchement prématuré.

Source: prendre soin de ses dents pour LES NULS aux éditions First

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page