By jeanmarcmorandini.com
Santé

Des démangeaisons intimes après les rapports ? Qu'est ce que la vaginite ?


0

La vaginite est une cause fréquente de démangeaisons intimes après les rapports sexuels ou au moment d'uriner. C'est une une inflammation de la muqueuse vaginale , qui peut être d'origine infectieuse. Il existe aussi des vaginites qui ne sont pas dues à une infection.

Elles peuvent être liées : à une réaction d’intolérance à des produits chimiques (gel douche ou savon, gel lubrifiant, produits contraceptifs tels que les spermicides) ; à la présence d’un corps étranger dans le vagin (ex. : tampon périodique oublié). Chez les femmes ménopausées, une vulvo-vaginite non infectieuse apparaît parfois après l’arrêt des sécrétions d’hormones féminines (en particulier les estrogènes).

Des vaginites infectieuses peuvent être causées par d'autres germes, la contamination ayant lieu principalement lors des rapports sexuels : parasites (trichomonas...) ; bactéries (mycoplasme et chlamydia, notamment) ; virus (herpès génital ...).

Elle se manifeste le plus souvent par des pertes vaginales anormales et des douleurs des démangeaisons après les rapports sexuels ou au moment d'uriner. Elle peut être transmise lors d'un rapport sexuel non protégé.

Le Candida albicans est un champignon qui se développe dans la paroi utérine, provoquant une mycose responsable de démangeaisons et de brûlures parfois très douloureuses.

En temps normal, cette flore est bénéfique car elle offre une protection contre les infections. Mais il arrive qu’un champignon (presque toujours Candida Albicans) se développe excessivement, provoquant une mycose.

Plus rarement, cette affection est transmise au cours d’une relation sexuelle. Un nettoyage trop intensif des parties intimes ou le port de vêtements trop serrés peuvent expliquer l'apparition de ce champignon, et il est conseillé d'utiliser un préservatif et un lubrifiant en quantité suffisante lors des rapports sexuels afin de ne pas aggraver l'irritation.

Elle se traite généralement avec des crèmes et des comprimés, mais il est recommandé de consulter un médecin avant de se procurer ces médicaments. Pour prévenir les démangeaisons après les rapports, il faut utiliser des produits adaptés qui respectent l'équilibre de la flore vaginale.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page