By jeanmarcmorandini.com
Santé

La caféine augmenterait le risque de fausse couche


0

Selon une étude publiée dans la revue Fertility and Sterility, la caféine augmenterait le risque de fausse couche y compris si la substance est consommée avant la conception de l'enfant. 

Les couples qui souhaitent avoir des enfants devraient éviter la caféine, car elle est associée à un risque accru de fausse couche , selon une nouvelle étude de la National Institutes of Health (NIH).

 

Pour les femmes, boire plus de deux boissons  par jour,  contenant de la caféine avant de tomber enceinte a été associé à un risque  de fausse couche,  74 pour cent plus élevé. Mais ce n'est pas le seul facteur ! S i leurs partenaires en consomment le risque est similaire !

"La consommation de boissons caféinées par l'homme qui conçoit l'enfant est tout aussi fortement liée que chez la femme à la perte du foetus"  a déclaré Buck Louis,  auteur principal de l'étude dans un communiqué.

 

Toutefois, les femmes qui prennent des compléments multivitaminés tous les jours avant de concevoir et au début de leur grossesse ont moins de risques de faire une fausse couche.

 

Les auteurs ont analysé des données d'une étude sur la fertilité et l'environnement (LIFE) conçue pour examiner les liens entre la conception, le mode de vie et les substances chimiques dans l'environnement. 

 

Les scientifiques ont suivi 501 couples dans le Michigan au Texas dont la femme avait cessé d'utiliser toute contraception pour devenir enceinte. Ces derniers ont été chargés de tenir un journal quotidien de leurs habitudes de vie:   consommation de caféine, de tabac, d'alcool et de compléments multivitaminés. 

Sur 344 grossesses , 98 ont connu une fausse couche. Les femmes de 35 ans et plus étaient presque deux fois plus susceptibles d'échouer que les femmes de moins de 35 ans.

 

Selon ces chercheurs le risque de fausse couche augmentait dans un ratio de 1,74 si une femme consommait plus de deux boissons caféinées par jour en moyenne.   

 

Les auteurs citent également comme risque accru l'âge plus avancé du couple ainsi que l'accumulation dans l'organisme de substances chimiques présentes dans l'environnement, qui est souvent plus grande chez les personnes plus âgées.

 

Les femmes qui ont pris une multivitamine quotidienne avant de tomber enceinte étaient 55 pour cent moins susceptibles d'échouer, selon l'étude.  Si elles continuent pendant les premières semaines de grossesse, le risque est même réduit de 79%.

L'effet protecteur de la multivitamine peut provenir de l'acide folique et la vitamine B6 qui sont tous les deux liés à une diminution du risque de fausse couche, selon l'étude.


Une SDF accouche et abandonne son bébé dans les... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page