By jeanmarcmorandini.com
Psy

La fessée n'a « aucune vertu éducative » pour le ministère des Familles


0

La fessée n'a « aucune vertu éducative » pour le ministère des Familles. Cette phrase est inscrite dans le nouveau Livret des Parents .

Réalisé en partenariat avec la  Caisse nationale des Allocations familiales   et la  Mutualité sociale agricole , illustré par Anne Wilsdorf, le livret sera envoyé à partir du 11 avril 2016 aux futurs parents qui attendent leur premier enfant, une fois la grossesse déclarée.

IL plaide pour une éducation sans punitions corporelles, comme les gifles ou les fessées. « Frapper un enfant n'a aucune vertu éducative. »

« Les punitions corporelles et les phrases qui humilient n'apprennent pas à l'enfant à ne plus recommencer, mais génèrent un stress et peuvent avoir des conséquences sur son développement », explique le document de 16 pages, envoyé depuis lundi aux futurs parents d'un premier enfant entre le quatrième et le cinquième mois de la grossesse.

Les Français majoritairement opposés à l'interdiction de la fessée Créé par le ministère des Familles avec l'aide de la Caisse des allocations familiales (CAF) et de la Mutualité sociale agricole (MSA), ce livret a pour objectif de répondre à tout un ensemble de questions liées à la parentalité.

  "Parce qu’être parent est un apprentissage de tous les jours, que chaque enfant est différent, tout parent peut s’interroger, s’inquiéter parfois. Les sentiments s’emmêlent, entre joie d’accueillir son enfant et questionnements. C’est naturel ! Sans jamais culpabiliser, le livret des parents rappelle que tous les parents traversent les mêmes interrogations et oriente vers les sites et les lieux ressources ouverts à tous.

 


La bande annonce de "La Reine des neiges" par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page