By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une application d'aide au suivi du diabète remporte le concours Lépine 2016


0

Le 115e Concours Lépine des inventions a récompensé samedi 7 mai une application permettant aux diabétiques de mieux suivre leur protocole de traitement. L'"Application pour protocoles diabétiques", a été mise au point par Benoit Mirambeau , dont la mère souffre depuis des années de cette maladie comme plus de 3 millions de Français. Il reçoit la plus prestigieuse récompense: le Prix du président de la République et recevra le fameux vase en porcelaine de Sèvres.

" Depuis plus de 30 ans une personne de ma famille est confrontée à cette maladie à vie, contraignante et inguérissable, qui impose une hygiène de vie contrôlée: le diabète. Chaque diabète est typique, et des protocoles spécifiques délivrés par les diabétologues assurent une utilisation sécurisante et vitale de la dose d’insuline en fonction de la glycémie. Aujourd’hui de nombreuses technologies existent afin de mesurer le taux de glycémie dans le sang. Mais aucune application n’existe pour faciliter et sécuriser le respect du protocole, ainsi que pour aider à maintenir une hygiène de vie stable. En effet, à chaque test glycémique, la personne doit: -consulter ses historiques saisies sur papier, -consulter son protocole d’insuline -déterminer s’il faut baisser, augmenter ou maintenir la dose d’insuline. Et à chaque repas la personne doit: -enregistrer les apports glucidiques, -enregistrer les menus de chaque repas. Mais aussi chaque activité physique influe également sur la glycémie. Il y a huit mois maintenant, j’ai constaté pour la personne diabétique de ma famille qu’il y avait parfois une incompréhension du protocole, qui engendre: -des surdosages d’insuline, et donc des risques d’hypoglycémie, -des sous-dosages d’insuline, et donc des risques d’hyperglycémie. J’ai constaté également un stress permanent, croissant avec l’âge, lié justement à la difficulté d’appliquer le protocole et la crainte de mauvais dosages d’insuline. De tout cela naissait une insécurité grandissante, qui allait aboutir à une dépendance certaine vers une infirmière à domicile, et rendre alors compliqué voire presque impossible toute liberté de voyage. Ce constat m’a alors mis dans une situation délicate: -toujours dans la crainte que cette personne tombe en hypoglycémie,avec le danger d’inconscience et de coma qui peuvent suivre, -mais dans l’incapacité de l’aider à appliquer le protocole car complexe, -ou de lui apporter un secours en cas d’hypoglycémie, car 1 heure de route nous sépare. Après plusieurs recherches sur internet, je n’ai trouvé aucune application répondant à mes attentes. C'est pourquoi j'ai alors décidé de créer cette applicationWeb."

L'application intègre le protocole de traitement (prescriptions diététiques, activités physiques, taux de glycémie, etc.) élaboré et rempli dans le logiciel par le médecin d'un malade. Lorsque le diabétique mesure son taux de glycémie et entre ce taux sur son application, le logiciel lui indique exactement s'il est en hypo ou hyperglycémie et quelle dose d'insuline il devra s'injecter.


Une application d'aide au suivi du diabète... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page