By jeanmarcmorandini.com
Santé

Les sages-femmes autorisées à pratiquer les IVG médicamenteuses et à prescrire des arrêts de travail


0

Depuis lundi, les sages-femmes peuvent pratiquer l'IVG médicamenteuse et les vaccinations de la femme et du nouveau-né.

Selon le  décret  publié le 5 juin au Journal Officiel et entrée en vigueur ce lundi, l es sages peuvent désormais pratiquer les interruptions volontaires de grossesse (IVG) par voie médicamenteuse et vacciner les femmes enceintes et leur entourage.

Le texte prévoit que les sages-femmes pourront pratiquer l’IVG médicamenteuse si elles justifient une pratique suffisante et régulière de cet acte dans un établissement de santé. Celle-ci devra être « attestée par le directeur de cet établissement sur justificatif présenté par le responsable médical concerné ».

Elles peuvent également prescrire un arrêt de travail de 4 jours maximum, renouvelable une fois.

Dorénavant, « elles pourront prescrire et pratiquer les vaccinations de l'entourage, dès la grossesse de la mère et pendant la période de 8 semaines qui suit l'accouchement, conformément au calendrier des vaccinations », en plus de leur faculté à prescrire et réaliser certains vaccins chez la femme enceinte et le nouveau-né.

Le décret précise que l’entourage comprend les personnes vivant au domicile de la mère et de l’enfant ainsi que celles chargées de sa garde régulière en ce lieu. 


"Césarienne naturelle": Sarah partage son... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page