By jeanmarcmorandini.com
Psy

«Mad Pride»: Les malades psychiques ont défilé à Paris pour leur dignité


0

A Paris, les personnes atteintes de pathologies psychologiques ont manifesté dans la rue ce samedi. La «  Mad Pride  » ou la « Marche des fous », s'est déroulé place de la République pour la troisième édition. Les participants se sont réunis pour parler de leurs maladies et surtout rappeler qu'eux aussi ont le droit au respect.

FOUS" ET ALORS ? Nous refusons la honte, "fou" ne doit plus jamais être une insulte ! Tout le monde est concerné ! Nous sommes des personnes à part-entière et non pas des personnes à part ! Nous refusons d'être sans cesse disqualifiés, discriminés dans nos droits les plus communs!

Témoignage : "Bonsoir, je suis un "usager", au quotidien ! Le mot FOU ne me gêne pas, et même je crois que j'y tiens. Les manifestations sur la santé mentale choisissent de communiquer sans appeler les choses par leur nom, la folie fait peur, c'est toujours la folie de l'autre ! La mad pride DOIT parler de la folie, des fous, de nous les "usagers"...

L'aasociation se bat pour des soins choisis," car la contention, l'enfermement n'a jamais guéri personne, c'est d'ailleurs contraire aux droits de l'homme !"

Mais aussi pour la diversification des soins. "Parce que nous aurons besoin d'une palette de solutions dans notre vie, comme tout le monde ! - Des lieux de soin humanistes, qui respectent la personne, qui prend avant tout soin de la personne dans sa globalité ! - Les mêmes droits communs que tout le monde, cessons de nous voir avant tout comme un risque !"

"Parce que quand je dis que j'ai mal au ventre, j'ai réellement mal au ventre, mon appendicite, n'est pas de la somatisation ! Parce que 99% des crimes et délits sont commis par des personnes sans pathologie ! Parce que la souffrance psychique tout le monde la ressent, et tout le monde peut la ressentir plus intensément dans sa vie ! Parce que cela fait plus de 15 ans que je suis stable ! Parce que quand je demande une aide, j'en ai vraiment besoin car je suis capable d'avoir un projet de vie ! Parce que personne n'est fou "à vie", 24h/24 ! Parceque hormis ma grande sensibilité, je suis comme vous !" affirme un patient.


«Mad Pride»: les malades psychiques ont défilé... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page