By jeanmarcmorandini.com
Santé

Sucre et diabète : Les informations du docteur Jean-Michel Cohen à ne pas rater !


0

Les glucides plus communément appelés «sucres» représentent la première source d'énergie de l'organisme. Sous forme de glucose, c'est le carburant privilégié de toutes les cellules y compris du cerveau pour lequel il est la seule source d'énergie utilisable. Ils constituent également une réserve d'énergie stockée dans le foie et les muscles et est indispensable à la contraction musculaire, y compris cardiaque. Il donc primordial d'assurer à l'organisme des apports satisfaisants. Dans l'alimentation , les sources sont majoritairement végétales mais on en retrouve dans certains produits animaliers.

Les glucides simples sont : le glucose, le fructose (le miel, les fruits), le saccharose (sucre de table), le lactose (lait et produits laitiers)... Consommés de façon isolée, ces sucres simples sont rapidement absorbés. Ils stimulent ainsi brusquement la sécrétion d'insuline et ne calment pas la faim durablement. Toutefois, lorsque ces sucres sont associés aux protéines dans les produits laitiers ou aux fibres dans les fruits, leur absorption est alors ralentie.

Les fibres appartiennent également à la famille des glucides, mais elles se démarquent car elles ne sont que partiellement digérées et donc quasiment pas absorbées. Elles apportent ainsi peu d'énergie et agissent en favorisant le transit intestinal. - Les glucides complexes et notamment l'amidon sont présents principalement dans les produits céréaliers (pain, pâtes, riz, semoule, fécule de maïs, farines...), les légumes secs, la pomme de terre, les châtaignes...

Dégradés plus lentement par l'organisme, ils représentent une source d'énergie à diffusion plus lente et calment ainsi la faim plus durablement. Les glucides devraient représenter 50 à 59 % de notre apport énergétique total avec 55% de glucides complexes et 45% de glucides simples. A l'heure actuelle, la proportion des glucides complexes a tendance a être diminuée, au profit du saccharose. Le diabète est une maladie chronique causée par une insuffisance ou un défaut d'utilisation de l'insuline (hormone qui régule le taux de sucre dans le sang) qui entraîne un excès de sucre dans le sang.

Au-delà de la prise en charge médicale si une insulinothérapie ou un traitement médicamenteux est nécessaire, le diabète implique une prise en charge nutritionnelle qui consiste en une sélection et une répartition harmonieuse des glucides alimentaires : une consommation suffisante de glucides complexes et une diminution des sucres simples en évitant surtout une consommation isolée. En dehors du diabète, un sucre simple consommé seul provoque un pic de glycémie, suivi d'un pic d'insuline.

Peut s'en suivre une simple fringale peu de temps après, ou au plus une hypoglycémie réactionnelle (légère faiblesse ou sensation d’avant malaise).

Si vous êtes concerné par le diabète, pensez à en parler à votre médecin en lui présentant un exemple de plan de repas, d’autant qu’en maigrissant il faudra ré-adapter votre traitement. Veillez également à bien nous le préciser via les questions diététiques, nous pourrons alors vous conseiller au mieux !

Jean-Michel Cohen


Sucre et diabète : Les informations du docteur... από morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page