By jeanmarcmorandini.com
Santé

La crise cardiaque est plus difficile à diagnostiquer chez les femmes


0

La crise cardiaque est plus difficile à diagnostiquer chez les femmes que chez les hommes selon une étude réalisée par l 'Université de Leeds .

Les scientifiques se sont basés sur les dossiers de 600.000 patients britanniques. Les résultats sont alarmants ! 24.000 attaques cardiaques sont mal diagnostiquées chaque année chez les femmes. "En règle générale, quand on pense à une personne qui fait une crise cardiaque, on pense à un homme d'âge moyen en surpoids, souffrant de diabète et qui fume", affirme le Docteur Chris Gale, cardiologue consultant à l'Université de Leeds. 

Et d'ajouter: "Ce n'est pas toujours le cas. Les attaques cardiaques affectent un spectre plus large de la population."

Dans l'ensemble, un tiers des personnes ont reçu un diagnostic erroné au départ car  l'attaque ne se manifeste pas que par une douleur fulgurante à la poitrine. 

Les victimes peuvent souffrir de nausées, de douleurs dans la poitrine, dans la mâchoire, dans les bras. 69.000 femmes font une crise cardiaque chaque année au Royaume-Uni contre 119.000 hommes et sont pourtant plus nombreuses à en mourir.

 

 

 


Premiers secours : Les gestes qui sauvent... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page