By jeanmarcmorandini.com
Psy

Coronavirus : Aux Etats-Unis comme en France, les soignants sont débordés et vivent l'horreur au quotidien - Reportage


0

Aux Etats-Unis, c'est la mobilisation générale: près des trois-quarts des Américains vivent désormais confinés, d'une manière plus ou moins stricte.

New York a engagé une course contre la montre pour augmenter sa capacité hospitalière avant le pic de l'épidémie, attendu d'ici "sept à 21 jours", selon le gouverneur Andrew Cuomo. A Manhattan, des hôpitaux provisoires ont été érigés dans un centre de conférences et sous des tentes dans Central Park. Le centre sportif de Flushing Meadows suivra bientôt.

"C'est comme une zone de guerre", a estimé Donald Trump.

"Nous ne sommes pas en guerre. Il n'y a aucune raison que des marins meurent", a pourtant écrit le capitaine de vaisseau américain Brett Crozier, en demandant l'autorisation de débarquer pour son porte-avions Theodore Roosevelt, amarré dans l'île de Guam et frappé par l'épidémie.

Les Etats-Unis ont dépassé le nombre de morts officiellement atteint par la Chine.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page