By jeanmarcmorandini.com
Santé

EXCLU - Coronavirus - Le Dr Jean-Michel Cohen explique pourquoi les personnes obèses représentent 50% des patients en réanimation victimes du Covid-19 - VIDEO


0

Sur le plateau de "Morandini Live" en direct sur CNews et Non Stop People, le Docteur Jean-Michel Cohen a expliqué pourquoi les personnes obèses représentent 50% des patients en réanimation, victimes du Covid-19.

"On a des hypothèses pour expliquer pourquoi les personnes obèses sont plus souvent en réanimation. On a deux chiffres : celui du CHU de Lille qui annonce plus de 50% ; et celui des Américains, qui dit que 48,3 % des personnes en réanimations sont obèses (...) D'une façon générale, quand quelqu'un à la grippe, les obèses éliminent le virus avec un temps 42% supérieur à quelqu'un de normal", a-t-il déclaré.

Et d'ajouter : "Il y a quatre hypothèses qui sont évoquées. Il y a deux hypothèses - à mon avis pas trop valables - qui sont les carences en vitamine D, très fréquentes chez les obèses, et la comorbidité qui est associée aux obèses. Il y a deux explications qui sont plus compliquées. Le tissu adipeux n'est pas un tissu inerte. A l'intérieur, il y a un élément chimique qui déclenche l'immunité. Comme l'obèse en a plus, il déclencherait ce phénomène de super-immmunité qui créerait l'état inflammatoire. Il y a une autre hypothèse qui dit que le Covid-19 a une affinité particulière avec une autre hormone, qui fait monter la tension artérielle. La personne obèse arrive, chargée de Covid-19, qui se fixe sur cette hormone. Il la met en libération et crée un état d'hypertension artérielle, qui est très négatif".

"Le tissu adipeux sera un réservoir plus important pour le virus, donc le temps d'élimination sera plus important chez les obèses. Ce qui va les laisser plus longtemps en réanimation et les menacer plus (...) Ce sont des gens, au moment du déconfinement, qui vont devoir être encore plus prudents que les autres. Il ne faut pas les interdire de sortir. Ils doivent respecter à la lettre les consignes qui sont données pour se protéger eux-même", a continué Jean-Michel Cohen en précisant que les personnes obèses "stockent plus le Covid-19, l'éliminent plus lentement et peuvent déclencher des complications les amenant en réanimation plus rapidement que les autres".

"Est-ce que les personnes obèses, en réanimation, meurent plus que les autres ?", a demandé Jean-Marc Morandini. "Statistiquement, les personnes obèses vont mourir plus parce qu'en réanimation, le score est de 50% de décès. Mais il incorpore beaucoup de gens qui avaient une forte comorbidité, comme le diabète, l'hypertension artérielle. La moitié des gens qui passent en réanimation, quelque soit leur âge ou leur facteur de comorbidité, ont quand même un pronostic assez fatal", a répondu le nutritionniste.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page