By jeanmarcmorandini.com
Santé

Coronavirus - L'Agence américaine du médicament (FDA) a accordé cette nuit une autorisation d'utilisation en urgence de l'antiviral "Remdesivir"


0

L'Agence américaine du médicament (FDA) a accordé cette nuit une autorisation d'utilisation en urgence de l'antiviral expérimental remdesivir, sur la base d'un grand essai américain ayant conclu qu'il écourtait de plusieurs jours le rétablissement des patients les plus gravement atteints du Covid-19. "Je suis heureux d'annoncer que Gilead a obtenu de la FDA l'autorisation d'utilisation en urgence pour le remdesivir", a annoncé le président Donald Trump depuis la Maison Blanche. L'autorisation permet au remdesivir d'être utilisé par les hôpitaux pour les malades graves du Covid-19 qui ont besoin d'oxygène, par exemple sous respirateurs artificiels, sans avoir besoin de participer à un essai clinique.

"Il est raisonnable de penser que le remdesivir puisse être efficace contre le Covid-19 et que, étant donné qu'il n'existe pas de traitements alternatifs adéquats, approuvés ou disponibles, les avantages connus et potentiels pour traiter ce virus sévère et mortel sont supérieurs aux risques connus et potentiels posés par l'utilisation du médicament", a déclaré la FDA. Le remdesivir sera distribué en priorité aux hôpitaux des villes les plus touchées par la pandémie aux Etats-Unis, une distribution qui sera coordonnée par le gouvernement américain, a annoncé Gilead dans un communiqué.

Le laboratoire américain, dont le patron était dans le Bureau ovale pour l'annonce, fera don de 1,5 million de doses, soit de quoi traiter 140.000 patients au moins. Le médicament est donné par voie intraveineuse pendant 10 jours, mais l'autorisation d'urgence couvre un traitement en cinq jours, car une étude de Gilead a montré que l'effet était similaire. L'hydroxychloroquine, un médicament contre le paludisme, avait été autorisée en urgence par la FDA le 28 mars, mais depuis, la FDA et un panel gouvernemental ont publié des mises en garde en raison d'effets secondaires graves sur le coeur.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page