By jeanmarcmorandini.com
Santé

Coronavirus : Pour tenter d'endiguer l'épidémie, des médecins chinois ont traité certains patients infectés en utilisant le plasma de survivants au Covid-19


0

Pour tenter d'endiguer l'épidémie de coronavirus, des médecins chinois ont traité certains patients infectés en utilisant le plasma de survivants au Covid-19.  Déjà utilisé lors des épidémies de grippe ou de rougeole et plus récemment contre le SRAS et Ebola, ce traitement pourrait en effet fonctionner contre le coronavirus. Les médecins américains attendent maintenant la permission de la Food and Drug Administration pour commencer à grande échelle cette étude. Ces perfusions de sang pourraient être à la fois un traitement pour les malades mais également une protection virale temporaire pour les personnes à hauts risques, comme un vaccin.

Bien que les médecins n'ont aucune garantie que cela fonctionne, «nous ne le saurons pas avant de le faire, mais les preuves historiques sont encourageante», a expliqué à AP, le Dr Arturo Casadevall, de l'Université Johns Hopkins.

Le principe : lorsqu'une personne est infectée par un germe, le corps fabrique des protéines spéciales appelées «anticorps» pour lutter contre l'infection. Et une fois, le patient rétabli, ces anticorps flottent dans le sang - et plus particulièrement dans le plasma - pendant des mois, voire des années. Ainsi la transfusion de plasma riche d'anticorps à des malades nouvellement contaminés au coronavirus stimulerait les efforts de leur corps pour combattre le virus.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page